Projet de sculpture pour le bassin de Candilis au petit bois de Bellefontaine.

Une sculpture qui rend hommage aux exilé(e)s issu(e)s de l’immigration, à ceux qui ont traversé la Méditerranée malgré les peurs et les angoisses.
Des silhouettes en mouvement qui honorent les hommes et les femmes qui ont quitté leur terre et leurs racines, qui ont tout abandonné pour un horizon inconnu.

Une sculpture qui reconnecte le quartier (Belle-fontaine) à sa source, qui révèle le précieux de l’eau et permet de porter un regard neuf sur la fontaine romaine installée ici depuis l’Antiquité.

—–

Sculpture en acier Corten (230 x 660 cm)

sortiePlogeon4_70x50 - copie

Une sculpture sur la base de dessins d’animation,
personnages saisis dans leur traversée, fixés dans l’instant,
humains en transition dans une société en rapide mutation,
traversant la mer, la fontaine,
en mouvement, vers de nouveaux horizons.

 

IMG_3154

—————————-

UN PROJET PARTICIPATIF

Le projet de sculpture « holons de Bellefontaine » est proposé dans le cadre de la rénovation du petit bois de Bellefontaine au Mirail. Ce projet a émergé suite à une série d’ateliers menés en 2015 à Bellefontaine avec un groupe d’adolescents en soutien scolaire. Les ateliers ont été organisés par l’association Collectif HDFS qui dirige des chantiers culturels dans le quartier du Mirail depuis 1995, en partenariat avec la CSF (Confédération Syndicale des Familles) Bellefontaine.

Au cours de ces ateliers, nous avons exploré les différentes phases de réalisation d’une sculpture : conception, tournage vidéo, dessin d’animation, personnages d’animation (holons), publication numérique.  La notion de traversée a été au centre de nos réflexions : traversée de la fontaine, de l’eau, des mers, traversée de la vie, de nos peurs… traverser malgré nos peurs, pour s’échapper, se transformer, grandir, oser, célébrer.